SCUF Affiliate of the Week: MarkyB

MarkyB_SCUFAffiliateoftheWeek

Joueur bien établi parmi l’élite européenne des joueurs Call of Duty, MarkyB est d’origines plus humbles que beaucoup de ses pairs. Il n’a pas connu un succès instantané, ni ayant été immédiatement reconnu comme un joueur de talent. Au lieu de cela, MarkyB a pris la route plus longue, travaillant avec détermination depuis ses début jusqu’à sa place actuelle – au sommet.

Le début de carrière de MarkyB remonte à Black Ops 1, mais ce n’était pas un début explosif, en terminant dans le top quarante lors de son premier événement. Pour ne pas être découragé, MarkyB a continué à enchaîner les événements, en améliorant progressivement ses résultats.

Sa meilleure période s’est produite lors de la saison Black Ops 2, lorsque MarkyB a rejoint l’équipe TCM Gaming. Avec eux, il a signé l’une des premières performances de l’Europe sur la scène internationale, en battant Impact et OpTic Gaming pour accéder à la deuxième place à Gfinity 1. C’est l’équipe avec laquelle MarkyB a vraiment rejoint les rangs de l’élite, et malgré divers changements de joueurs dans l’équipe pendant son capitanat, MarkyB a été la pièce maîtresse de l’équipe TCM jusqu’à la fin de Call of Duty: Ghosts.

IMG_6141-768x513

MarkyB a passé une partie de la saison Infinite Warfare au sein d’une des équipes les plus titrées d’Europe. Bien qu’un récent changement d’organisation les voit désormais représenter Millenium, ils sont l’un des rares rosters Européens qui ont participés à chaque événement avec la même composition.

Au début de la saison, c’était Splyce et puis Orbit qui menaient la scène Call of Duty Européenne , la moitié de chacune des deux équipes ayant été finalistes du COD Championship Black Ops 3.

L’équipe emmenée par MarkyB, alors sous les couleurs de Infused a ainsi terminé à la 6ème place de la CWL Atlanta Open puis à la 4ème place de la CWL Paris Open. Alors même que beaucoup d’équipes de pointe d’Amérique du Nord ont luttés pour maintenir leur niveau de performance, MarkyB et Co ont été l’une des équipes les régulières au haut niveau.

Bien que MarkyB soit un joueur avec de nombreux titres en poche, à bien des égards, son plus grand succès n’était pas une victoire de tournoi. Pour son importance dans un contexte plus large de l’histoire de Call of Duty, le moment le plus marquant de sa carrière est sans doute sa troisième place à MLG Anaheim en 2014 avec TCM Gaming.

Après avoir été battu lors du tout premier tour du winner bracket par FaZe Red, l’équipe a fait une course épique dans le looser bracket, éliminant successivement les ténors Denial, Team Kaliber, FaZe Black et Curse Black les emmenant vers une inespérée troisième place.

À l’époque, ce fut le plus grand résultat pour une équipe européenne sur le sol américain, un record qui a duré plus de deux ans jusqu’à ce qu’il ait été éclipsé par Splyce lors des derniers Championnats du monde Call of Duty. Bien qu’il ne s’agissait pas d’un trophée, la performance est restée le point culminant de la scène Call of Duty Européenne.

IMG_7769-768x480

Dans le jeu, MarkyB est un leader. Il est le joueur qui veille à ce que la communication reste élevée, coordonne ce que l’équipe doit faire et veille à ce que ses joueurs restent dans le jeu.

En règle générale, il est un support au fusil d’assaut, mais c’est également un joueur qui sait soigner ses statistiques personnelles si cela signifie un plus grand succès pour l’équipe. Tout le monde ne peut pas être une super-star, et ce sont les joueurs vedettes qui affichent de grands nombres qui reçoivent le plus d’éloges. Afin de faciliter les joueurs. Il faut des joueurs du calibre de MarkyB pour que ces derniers comblent les lacunes que l’équipe a besoin de couvrir.

Dans ses équipes, MarkyB est souvent ce joueur. Ce n’est pas le rôle le plus glamour, mais c’est nécessaire, et c’est la volonté de MarkyB de faire ce qui est nécessaire pour gagner, ainsi que sa compréhension du jeu et sa capacité à s’adapter et à améliorer.

Alors que les joueurs nord-américains Call of Duty ont depuis longtemps adopté l’aspect public du jeu professionnel, l’Europe a pris un peu plus de temps pour comprendre l’importance de la création de contenu et, en tant que région, reste encore en retard par rapport à ses homologues nord-américains.

MarkyB est l’un des rares joueurs européens qui a toujours semblé à l’aise dans un rôle public. Il a pris l’habitude de streamer et de produire du contenu régulier mais aussi donner des entrevues au nom de son équipe ou de faire connaître son opinion sur un problème particulier. Une combinaison de sa compréhension du jeu et sa capacité à s’analyser lui-même fait de MarkyB l’un des intervenants les plus perspicaces de la scène Call of Duty.